11 mars 2009

Orientations du budget 2009: prudence budgétaire sur fond de crise financière

Comme le prévoit l’article 2312-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, les orientations générales du budget des communes de 3500 habitants et plus doivent être débattues en Conseil Municipal dans les deux mois précédant le vote du budget de l’exercice. Ce débat ne donne pas lieu à un vote.

Les conseillers municipaux de Ciboure se sont pliés à cet exercice lors de la séance publique du 4 mars dernier.


Monsieur le Maire a informé ses collègues que le budget 2009 devra prendre en compte la situation que nous traversons actuellement (Crise financière mondiale, crise économique et de confiance en France), en ne prévoyant que des dépenses d’investissement génératrices d’emplois locaux, et en limitant au mieux les dépenses de fonctionnement.

Le budget 2009 devra être empreint de prudence, tant en dépenses qu’en recettes pour éviter toute mauvaise surprise dans l'avenir proche. Guy POULOU a présenté les grandes lignes budgétaires 2009 et notamment les futurs investissements qui seront réalisés à partir de cette année, dont :


- Bâtiments communaux: 303 340 € dont 36 500 € pour les établissements scolaires (écoles maternelles et primaires),

 

- Équipements Sportifs : 60 000 € pour leur mise en sécurité et renouvellement de certains jeux pour enfants dans les aires publiques,


- Matériel des Services Techniques : 72 000 € dont l’acquisition d’un chariot – élévateur plus performant pour la somme de 45 000 €,


- Voirie et réseaux : 486 000 €. L’effort consenti pour l’amélioration des voiries communales et pour l’enfouissement des réseaux, sera poursuivi cette année,


- Bâtiments cultuels : 86 000 €. Il s’agit de la première tranche de travaux de rénovation de la benoîterie, pour lesquels des subventions de l’Etat, du Conseil Régional et du Conseil Général sont attendues à hauteur de 80 % du coût hors taxes des dépenses,


- Bâtiments culturels : 95 680 €. Ce sont les premiers travaux de mise en sécurité des bâtiments nouvellement acquis par la Commune (Chapelle et cloître des Récollets),


- Construction du Centre de Loisirs Sans Hébergement: 55 000 € correspondant aux premières études du projet,


- Falaises : 100 000 €. Il s’agit de la participation financière prévisible de la Commune pour la consolidation des falaises de Socoa, sur un coût global de travaux d’environ 950 000 €,


- Rénovation de la tour de Bordagain : 633 000 €. Ces travaux bénéficieront de subventions importantes de nos partenaires publics et de l’aide exceptionnelle d’un mécène pour un montant de 300 000 €,


- Orgues : 30 000 €. Il s’agit des premières sommes à engager pour la construction d’orgues nouveaux à l’église Saint-Vincent.


Le budget bénéficiera cette année de ventes de terrains communaux.

L’un sera vendu au C.O.L. pour un montant de 630 000 € afin d’y réaliser un programme d’accession sociale à la propriété.

La propriété Askena sera également cédée pour un prix de 100 000 € à un organisme social afin d’y réaliser soit un programme de logements locatifs sociaux, soit un foyer pour jeunes travailleurs en partenariat avec la Communauté de Communes.

Posté par aupaciboure à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Orientations du budget 2009: prudence budgétaire sur fond de crise financière

Nouveau commentaire